Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 10 octobre 2019

Informations expositions 2019 et 2020 - Centre d'art contemporain de la Matmut

PROGRAMMATION 2019

  •       Christophe Ronel           

12.10.2019 – 05.01.2020

L’exposition de Christophe Ronel propose une rencontre avec l’univers de l’artiste où dialoguent et s’entrecroisent rencontres, lieux, formes et cultures qu’il consigne dans de nombreux carnets et albums de voyages. Ce qu’il dessine à vif n’est pas réellement ce qu’il peint car l’atelier est pour ce voyageur à l’imagination foisonnante, source de création nouvelle et laboratoire pour l’imaginaire. En arpenteur des lointains, il propose une création multiple et protéiforme où l’observé et le fantasmé s’agglomèrent.

-       Dates visites commentées : dimanches 13 octobre, 10 novembre, 22 décembre 2019 et 5 janvier 2020, à 15h

-       Dates visites en famille : dimanche 27 octobre 2019, à 15h

-       Visite en audiodescription : dimanche 24 novembre 2019, à 15h

-       Visite commentée par l’artiste et dédicace du catalogue : dimanche 8 décembre 2019, à 15h

-       Événement autour de Noël, Noël en blanc : dimanche 15 décembre 2019, à partir de 14h

PROGRAMMATION 2020 :

  •       Denis Darzacq

10.01.2020 – 05.04.2020

Issu du photoreportage, Denis Darzacq, que semble tarauder l’obsédante question du vivre ensemble, dresse patiemment une véritable fresque des nouvelles réalités urbaines et des problématiques liées à l’appréhension des territoires de la cité par les foules, les groupes ou les individus isolés. Guidé par une extrême curiosité, il part, à la manière d’un arpenteur des villes et de leur périphérie, à la rencontre d’univers ou de tribus qu’il connait peu ou mal mais auxquels le relie une forme personnelle de proximité. Il tente d’en percevoir puis d’en traduire plastiquement la dimension poétique ou seulement singulière. Une quête qui se double d’une attention extrême portée aux différents modes d’inscription des corps dans l’espace citadin. Renonçant à s’appuyer sur les conventions de la représentation du réel, Denis Darzacq invente pour chacune de ses « rencontres » une forme spécifique de mise en scène, un regard photographique particulier, qui révèle en creux ce que le seul reportage peine souvent à traduire : des codes, des rêves, des non-dits, qui affirment la présence de chaque « un » dans la multitude. 

  •       Bae Bien-U

11.04.2020 – 20.06.2020

Bae Bien-U exerce l’art de la photographie depuis une quarantaine d’années. Aujourd’hui, il est devenu incontestablement le plus grand photographe coréen. Reconnues dans le monde entier, ses œuvres au langage universel reflètent avant tout la préoccupation du peuple coréen à vivre en harmonie avec la nature. Bae Bien-U photographie en mode panoramique une nature en perpétuel mouvement. Ses séries emblématiques sur les arbres sacrés, l’océan et les Orums - collines volcaniques d’une île coréenne, encouragent l’esprit du spectateur à faire une pause pour mieux s’évader et méditer dans ce paysage.

  •       Natacha Ivanova

27.06.2020 – 27.09.2020

Dans le cadre du festival Normandie Impressionniste

L’exposition monographique de Natacha Ivanova mettra en lumière les œuvres inédites de l'artiste russe, principalement des peintures à l’huile de grands formats et des sculptures. Son œuvre se caractérise par une utilisation marquée de la couleur : le rouge est flamboyant, le bleu glacial, le vert mystérieux… Les rapprochements de couleur et sa technique apportent une force et une densité aux thématiques abordées. Son univers est influencé par les écrits de C. G. Jung, la philosophie de la mémoire collective, ainsi que ses recherches sur l'interprétation de subconscient à travers les rêves. Les sujets de sa peinture combinent des récits historiques et mythologiques avec des souvenirs personnels, créant une nouvelle conscience de réalité dans la vie contemporaine.

Capture.JPG

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.