Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 21 février 2014

Enquête publique sur le Plan de Déplacement Urbain : des conclusions de la Commission d'enquête décevantes pour Saint Pierre de Varengeville

Nous avions relayé l'enquête publique sur le Plan de Déplacement Urbain de la CREA pour que les Varengevillais puissent remonter leurs avis, critiques et remarques sur les transports publics (pour rappel : archive/2013/12/03).

La Commission d'enquête vient de rendre son rapport et ses conclusions téléchargeables aux liens ci-dessous :

http://www.la-crea.fr/files/publications/PDU/Rapport-comm...

http://www.la-crea.fr/files/publications/PDU/Conclusions-...

 

Réponses de la Commission aux remarques des Varengevillais :

A part le Conseil municipal, il semble a priori que seuls 2 habitants de Saint-Pierre de Varengeville (Mme PATIN et M.JACQ) aient transmis des remarques dans le cadre de l'enquête, qui pourtant permettait à tous de faire remonter des informations, et nous les en remercions. La Commission d'enquête leur répond d'ailleurs : voir aux pages 32 et 33 (point 2-5) et page 58 (point 5-17) du rapport.

 

Réponses de la Commission aux remarques du Conseil municipal :

Concernant les remarques du Conseil municipal de Saint-Pierre de Varengeville, 3 axes d'amélioration avaient été soumis :

1. L’objectif de desserte par le service de transport à la demande FILOR de tous les hameaux de Saint-Pierre de Varengeville et la création d'une liaison FILOR-TEOR 

2. L’amélioration de l’attractivité de la ligne 26D Saint-Pierre de Varengeville-Rouen en termes de temps de trajet et de fréquence 

3. La création d’une ligne régulière de Saint-Pierre de Varengeville et des communes CREA alentours vers la ville centre et de services qu’est Barentin (hors CREA)

Voir les réponses de la Commission d'enquête page 33 (point 2-7) et 44 (point 4-9) du rapport :

pdu,crea,transports

pdu,crea,transports

Malgré ces réponses certes laconiques de la Commission d'enquête, la commune de Saint-Pierre de Varengeville poursuivra les objectifs d'amélioration qu'elle a identifiés comme pertinents pour ses habitants, en collaboration étroite avec les services Transport de la CREA dont l'écoute et la réactivité ont déjà permis de nombreuses améliorations (dont en 2013 la création du nouvel arrêt côté habitations Route de Barentin au Paulu, l'arrêt scolaire aux Mailles pour le collège, la création de nouveaux arrêts FILOR, etc.).

En revanche, on ne peut être que surpris lorsque la Commission d'enquête affirme que l’A150 concurrence le service de transport en commun de la ligne 26, alors que Rouen mène des actions pour dissuader l'utilisation des voitures en réduisant la gratuité du stationnement, que chaque jour cette autoroute est saturée, même avant le problème du Pont Mathilde, et alors que le transport en commun est la solution pourtant recommandée dans le rapport de la Commission d'enquête. 

Enfin, affirmer que l’offre moyenne de la ligne 26 est en adéquation avec la demande, sous entendue faible, en ne favorisant justement pas cette demande, avec notamment des temps de trajet trop importants jusqu’à Rouen, est un raisonnement suranné qui a montré ses limites par le passé en n'incitant pas les pouvoirs publics à engager des actions pour améliorer l'attractivité et donc la fréquentation des transports en commun. C’est en effet en proposant une offre en adéquation avec les besoins réels des usagers, comme cela a été fait par exemple avec le TEOR, que la demande se développera.