Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 02 avril 2013

Réunion publique sur l'application des nouveaux rythmes scolaires dès 2013

Suite au communiqué de la commune du 28 mars dernier sur ce site, vous informant que le Conseil municipal a décidé d’appliquer la réforme dès la rentrée 2013 et a émis également le souhait que soit organisée la demi-journée de cours le mercredi matin, les personnes intéressées sont invitées à participer à la réunion publique qui aura lieu le :

JEUDI 4 AVRIL 2013 à 20h00 à la SALLE DES FETES

L’ordre du jour est le suivant :

  • Présentation du Décret relatif à l’organisation du temps scolaire dans nos écoles et explication de l’intérêt pour l’Enfant d’appliquer la réforme dès la rentrée 2013
  • Informations sur les 7 réunions de concertations réalisées et l’évolution des projets d’organisation
  • Nouvelle organisation des temps scolaires et interclasse, notamment :

- Horaires temps scolaire le Matin (dont mercredi matin) : 9h00-12h00 et l’Après-midi : 14h00-16h15 

- Interclasse le midi : 12h00-14h00 comprenant la mise en place des APC (Activités Pédagogiques Complémentaires) par les enseignants, les repas et l’accueil des élèves hors temps de repas organisés par la municipalité

- Appel aux propositions de services d’animations et d’interventions à réaliser auprès des enfants pendant la pause méridienne : structures culturelles, sportives, parents bénévoles, etc. invités à se faire connaître

Commentaires

Cette réforme à pour but d'alléger les journées des enfants. Or avec cette organisation les enfants gagneront que 15 minutes par jour et auront une demi-journée de plus. Ou est donc l'allégement? Ce qui épuise les enfants ce sont les temps de collectivité et non les temps d'enseignement. Deux heures de pause méridienne, espérons que des activités leur seront proposées, imaginez 1h30 (30 min étant dédié au repas) dehors par des températures hivernales...

Écrit par : Famille jégou | mardi, 02 avril 2013

Super !
Me demande bien comment mon fils de 5 ans va se debrouiller le mercredi apres midi, alors que sa nourrice ou il est en périscolaire, habite en dehors de la commune et qu'elle ne peut se deplacer pour venir le chercher à midi a l'ecole de St pierre...

Écrit par : fred | mercredi, 03 avril 2013

Bonjour,
La réforme est bien instituée pour alléger la journée d'enseignement "temps de concentration" des enfants devant les enseignants.
L'erreur pouvant être commise est de mélanger "temps en classe" et "temps périscolaire" pour ne considérer que ce n'est qu'un seul bloc "temps école".
Le temps périscolaire est du temps que les parents ont dans leur main : ils ont le choix de mettre leurs enfants, soit en temps "collectivité", soit en temps "familial".
Les temps de collectivité sont : celui de la pause méridienne qui est instauré pour les enfants dont les parents les inscrivent à la cantine et les temps avant et après la classe (garderie) sont instaurés également pour les parents venant chercher leurs enfants plus tard que la fin des enseignements.
Nous vous invitons à assister à la réunion publique pour avoir des information quant aux créneaux d'activités proposés pendant la pause méridienne.
Cordialement

Écrit par : LA MAIRIE | mercredi, 03 avril 2013

Je suis désolée mais si je prends mon cas personnel, bien que nous travaillons tous les deux avec mon époux, mes enfants ne sont jamais allés en garderie et pourtant elle existait : je préférais pour eux du temps familial et c'était "nounous", enfin pas vraiment des nounous mais des mamans disponibles pour leurs enfants qui s'occupaient des miens et bien sûr cela avait un coût (à l'époque si nous n'avions raisonné que finances, je peux vous dire qu'ils seraient allés en garderie car cela nécessitait pour nous un choix de bien-être pour nos enfants et "sacrifice financier au détriment de vacances ou autres pour nous").
Aujourd'hui, la majorité des parents qui râlent (et je le vois bien autour de moi, au travail, avec des agents BAC+5, bons revenus avec des conjoints très bien rémunérés) sont bien des parents qui ont les moyens financiers.

Écrit par : Une maman | mercredi, 03 avril 2013

Tout à fait d’accord. Cette réforme n’arrange personne : ni les parents qui doivent modifier leur organisation (ou leurs activités sans leur enfant), ni les assistantes maternelles dont beaucoup refusaient les périscolaires (avec une matinée en moins de garde, elles vont peut-être revoir leur position pour maintenir leur salaire ?), ni les structures de loisirs qui doivent se repositionner au niveau de leurs activités, ni les institutrices qui n’étaient plus que 4 jours devant les enfants, ni les restaurateurs et les hôteliers si la demi-journée s’organise le samedi, etc. etc. etc. Mais quelles sont les valeurs d’une société qui place les besoins des adultes avant ceux de ses générations futures ? Toutes les études et les comparatifs montrent que la semaine de 4 jours est une catastrophe pour l'enseignement des enfants. Cette réforme a 1000 points négatifs mais un seul qui les balaye tous car elle est faite dans l’intérêt de l’enfant et, plus important, dans l’apprentissage de l’enfant, nos enfants ! L’enjeu est trop grand alors faisons les petits efforts nécessaires, nous … adultes (?)

Écrit par : Adulte | mercredi, 03 avril 2013

Je tiens à préciser que "la majorité des parents qui râlent sont bien des parents qui ont les moyens financiers" est faux. Nous travaillons le weekend pour un Smic, le mercredi était le seul jour avec notre fille.
Trouvez vous que nous, adultes pensons, "juste" à nous quand on demande l'école le samedi matin? Non, nous pensons à notre fille qui aimerait avoir une journée entière avec ses parents et non "juste le mercredi après midi.
Et pardon mais ce n'est pas une honte d'aller en garderie, certains ne peuvent pas faire autrement. Il ne faut pas juger les gens comme ça.

Écrit par : maman | dimanche, 07 avril 2013

Les commentaires sont fermés.