Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 23 octobre 2014

Prévention des intoxications au monoxyde de carbone

L'utilisation d'appareils à combustion (cheminée, chaudière, chauffage d'appoint, ...), même neufs, fonctionnant au bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole ou propane, mal entretenus ou utilisés dans de mauvaises conditions présente un risque d'intoxication. Or, inodore, le monoxyde de carbone est la première cause de mortalité accidentelle par toxique.

intoxication monoxyde.JPG

monoxyde carbone.JPG

De simples mesures de prévention et une bonne connaissance des symptômes peuvent aider à éviter des accidents :


· Avant chaque hiver, faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et les conduits de fumée par un professionnel qualifié. L'entretien annuel de votre chaudière est impératif même si elle est récente ;

· Tous les jours, aérer au moins dix minutes, maintenir les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et ne jamais boucher les entrées et sorties d'air ;

· Respecter les consignes d'utilisation des appareils à combustion ; ne jamais faire fonctionner les chauffages d'appoint en continu ;

· Placer impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments ; ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage.

 

Pour plus d'informations : http://www.oramip.org/pdf/CO_inpes.pdf

 ou www.intérieur.gouv.fr  ou www.sante.gouv.fr 

Les commentaires sont fermés.