jeudi, 29 mars 2012

Centre d'art contemporain au château de la Matmut

Pour découvrir l'histoire du Château Le Breton et sa renaissance artistique ou si vous souhaitez obtenir quelques informations pratiques au sujet du centre d'art contemporain de Saint-Pierre de Varengeville, vous pouvez lire l'article ci-après :

Nouvelle exposition à partir du 31 mars : Des Elles et des Iles de Jean-Pierre Le Bozec

Belle-Ile- gros temps.jpg


La Matmut, une action culturelle dynamique

Entreprise mutualiste fondée à Rouen en 1961, la Matmut mène des actions concrètes au bénéfice du plus grand nombre dans le domaine médico-social, économique, sportif et culturel. La Matmut, fière de ses racines normandes, développe depuis plusieurs années une politique d’actions culturelles dynamique, au niveau national et plus particulièrement sur le territoire haut-normand. Libre d’accès et ouvert au plus grand nombre, petits et grands, amateurs ou connaisseurs… le centre d’art contemporain est un lieu dédié aux expositions temporaires d’artistes émergents et confirmés.

 

Le rêve d’un collectionneur d’art retrouvé

Après plusieurs mois de réhabilitation, le château renaît dans la continuité de l’édifice du XVIIe siècle, ancien fief de Varengeville appartenant à l’abbaye de Jumièges et devenu la propriété de Gaston Le Breton, directeur des musées départementaux dès 1887 et riche collectionneur.

En très mauvais état, Gaston Le Breton le fit raser entre 1889 et 1891. De la demeure cossue, ne furent sauvés que la chapelle et un petit pavillon de style Louis XIII.

Il fut reconstruit sur les anciennes fondations après de vastes travaux qui s’étendirent jusque fin 1898 et Gaston Le Breton, collectionneur éclairé et mécène généreux, y installa ses chères collections. Le château devint vite un lieu de rencontre pour le monde des arts. Y séjournèrent peintres, sculpteurs et compositeurs dont Camille Saint-Saëns. Sur la façade, témoignage de cette époque, on peut lire « Omnia pro arte », « Tout pour l’art ». Aujourd’hui, après plusieurs mois de travaux, le château a donné naissance au centre d’art contemporain de Saint-Pierre-de-Varengeville.

Ainsi, au rythme des saisons, vous pourrez déambuler dans son parc de 6 hectares consacrés à la mise en valeur de sculptures et de végétaux : arboretum, jardin japonais, roseraie…, découvrir la galerie de 400 m2 d’expositions temporaires et les ateliers d’enfants qui prendront place au fil du temps.

 

Centre d’art contemporain de Saint-Pierre-de-Varengeville

425 rue du Château

76480 Saint-Pierre-de-Varengeville

Tél. : 02 35 05 61 73

 

Entrée gratuite

• Ouvert du mercredi au dimanche : de 13 h à 19 h.

• Fermé les jours fériés.

 

Accès

• En bus, ligne 26 (départ Rouen - Mont-Riboudet, arrêt Saint-Pierre-de-Varengeville - Salle des Fêtes).

• Par l’A 150, vers Barentin, sortie La Vaupalière, direction Duclair.

 

 

Prochaine exposition proposée

Des Elles et des Iles de Jean-Pierre Le Bozec

31 mars – 3 juin 2012

Né le 27 avril 1942, Jean-Pierre Le Bozec est un pastelliste pénichard (il vit sur une péniche) qui vogue et travaille sur la Vilaine à Rennes.

De 1958 à 1964, Jean-Pierre Le Bozec fait ses études à l'École régionale des Beaux-Arts de Rennes et à l'École Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris.

En 1973, il devient professeur à l’École des Beaux-Arts de Rennes et en 1977, il se consacre à la pratique du dessin et du pastel.

Après une longue pratique de la peinture au début des années 70, Jean-Pierre Le Bozec est amené à enseigner le modèle vivant. Il redécouvre la figuration du corps humain et décide de retourner à l’essentiel : le dessin.

Quelques expériences fascinantes, nourries par le voyeurisme du dessinateur déclenchent une suite de grands dessins violents dans un univers de clair-obscur glissant peu à peu vers une série d’autoportraits. C’est à cette période qu’il commence à assombrir les espaces afin d’accentuer la luminosité de l’action. La recherche d’un noir intense et profond l’oriente vers le pastel qui le guide vers la représentation d’univers féminins. Véritable hymne à la féminité, ces jeunes filles sont représentées telles des nymphes promises au printemps éternel. Ces sujets sont issus de l’imaginaire, d’objets connus, identifiables, rendus lisibles par la lumière.

Certaines de ces créatures sont issues de ses longues errances dans les musées marquées par des époques, des artistes, des œuvres : Botticelli, Millet, Vermeer avec sa « jeune fille à la perle » devenue une « jeune Hollandaise un peu crâneuse ». Les pastels de Jean-Pierre Le Bozec véhiculent un érotisme et une sensualité à travers une palette veloutée travaillée à partir de diverses couches de pastel fondues sur la toile et gommées par endroits. Virtuose du pastel, maitre de la lumière, Jean-Pierre Le Bozec est également un grand humoriste.

« Plus la forme prend corps, se dévoile, se dénude, plus l’espace se nomme et plus le tableau devient insidieux. Il faut reprendre souffle, organiser, trouver les signes, profiter du velours du matériau, le mettre en évidence, vivre l’instant, ne pas oublier la finalité, faire agir l’expérience, contrôler la liberté de ce partenaire instable, inscrire dans l’érotisme les débordements de l’essentiel à travers mes références à la peinture de la Renaissance et du XIXe siècle où les tendances illusionnistes dominent » Jean-Pierre Le Bozec, octobre 1991

 

Commentaires

Bonjour,

je souhaitais visiter le musée ce jour dimanche 4 mars 2012 à 14H celui_ci était fermé sans explications
Dommage

F. BRUYERE ROUEN

Écrit par : BRUYERE | dimanche, 04 mars 2012

Répondre à ce commentaire

pouvont nous venir un samedi apres midi ,je ne sais pas ce que veus dire url mercie

Écrit par : dieuzie | mercredi, 09 mai 2012

Répondre à ce commentaire

Ouvert du mercredi au dimanche : de 13 h à 19 h

Écrit par : LA MAIRIE | mercredi, 09 mai 2012

Répondre à ce commentaire

j'ai appris que le plus grand peintre contemporain Daniel Authouart exposerait des octobre mais je ne le vois pas sur ce site. Est-ce bien exact?

Écrit par : bernard l'hostis | samedi, 15 septembre 2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour, oui c'est exacte. Son exposition vient de commencer et elle sera présente jusqu'à la fin de l'année il me semble

Écrit par : Alex | dimanche, 07 octobre 2012

Bonjour,
Je souhaite savoir comment faire pour participer à l'exposition au Centre d'Arts Contemporain de la Matmut ?
Arnaud Bertereau m'a conseillé de vous contacter.
Je vous remercie bien.
Frederic Grimaud, Photographe

Écrit par : Grimaud Frederic | samedi, 10 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

Nous vous invitons à prendre directement contact avec la MATMUT au : 02.35.05.61.73

Écrit par : LA MAIRIE | lundi, 12 novembre 2012

dommage que votre site ne soit pas actualisé... où trouver les expos actuelles de ce centre d'arts qui apparemment n'a pas de site internet ?pas très contemporain tout ça...merci d'avance

Écrit par : gressier | mercredi, 27 février 2013

Répondre à ce commentaire

Article publié sur notre site depuis le 17 janvier :

http://www.saintpierredevarengeville.fr/archive/2013/01/03/nouvelle-exposition-au-centre-d-art-contemporain.html

N'hésitez pas à faire remonter à la MATMUT toutes vos remarques et suggestions.

Cordialement

Écrit par : LA MAIRIE | mercredi, 27 février 2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.