Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 06 août 2009

Le dernier seigneur de Saint Pierre de Varengevile

Vincent Raoult Louis DUVAL fut le dernier seigneur et patron des paroisses Notre Dame et St-Pierre-de-Varengeville.

Il était Baron de BEAUMETS.

Vincent Raoult Louis DUVAL était le fils aîné de Vincent Raoul DUVAL d'AUTIGNY lui-même Chevalier et Baron de Beaumets et de Marguerite FOSSARD.
Il est né à ROUEN, Paroisse St GODARD, le 17 Septembre 1730.
Vincent, Raoul, Louis DUVAL, outre les paroisses de Notre Dame et St Pierre de Varengeville, était également Seigneur des fiefs de DURDENT, de NOIRPRET, des COLOMBIERS de la BARGE et de ST PIERRE. Il fut Conseiller au Parlement de Normandie de 1755 à la Révolution.
Le 16 Mars 1768, il épouse à Rouen, paroisse St Lô, Antoinette, Marie-Eléonor GUYOT dont il eut deux enfants. Antoinette Marguerite, Vincent Rodolphe Pierre.
Vincent Rodolphe Pierre émigra aux Amériques en 1797 et devait y décéder dès son arrivée à Philadelphie le 16 Septembre 1797

En 1797 également, Vincent Raoult Louis émigra en Allemagne à Coblentz, comme d'autre nobles normands. Il devait rentrer en France en 1792 et fut emprisonné à Rouen en 1793/ 1794 en qualité de noble et Père d'émigré.

Avant la Révolution, Vincent Raoult Louis DUVAL vivait soit, dans son château de Varengeville, soit dans son hôtel particulier rue Ganterie à ROUEN. Son revenu était alors estimé à 35 000 livres tournois dont 20 000 livres tournois paroisse St Pierre de Varengeville et le surplus paroisse Notre Dame de Varengeville.

Ses biens furent mis sous séquestre le 14 Novembre AN II (3 janvier 1795).

Il devait décéder vers 1800.

Sa veuve décéda à ROUEN le 17 Avril 1822 et fut inhumée dans le cimetière Notre Dame.

JP HERVIEUX .

Les commentaires sont fermés.