Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 15 septembre 2008

Conseil Municipal du 15 septembre 2008

Projet de lotissement du Bourg Joly : De nombreux lots à construire n’ont pas encore d’acheteurs déclarés. Les personnes intéressées par des parcelles de 700 à 1.000 m² peuvent encore contacter la mairie. La commission d’attribution des lots se réunie pour la première fois le 30 septembre prochain.

Rachat à l’EPFN des parcelles cadastrées B n°258, 259, 578 et 1297, terrains d’assise du futur lotissement, pour un montant de 146.462,83 €.

Le Conseil arrête le financement de l’opération de lotissement du Bourg Joly à un montant de travaux estimé à 2.014.601,50 € HT (tranches conditionnelles comprises).

L’indice n° 76-636-22 est supprimé de l’inventaire des indices de cavités souterraines concernant la parcelle B.750. Il est relocalisé au droit de la parcelle napoléonienne B.252.

Projet de Contournement routier : Le projet a pour objectifs en centre bourg : la réduction du nombre de poids lourds, la réduction de la largeur de la voirie au profit des trottoirs et le réaménagement du « triangle » du centre bourg. Une étude de trafic a été réalisée par le Département en 2006. Le trafic de la Route du Paulu dont le contournement est prévu est de 2.900 véhicules par jour dont 7,4% de poids lourds (soit 120 PL). Une interdiction de circulation en centre bourg des PL et une proposition de déviation du bourg pour les autres véhicules permettrait de délester le centre de 1.000 véhicule par jour. Le Département et la Direction des Routes soutiennent ce projet à la condition que la commune acquiert le foncier.

Réorganisation du personnel communal
: création d’un poste d’adjoint technique de 2e classe à 29/35ème, modification de la base horaire d’un adjoint technique 2ème classe à 30/35ème, modification de la base horaire d’un adjoint technique 2ème classe à 29/35ème.

Tarifs restaurant scolaire - avenant au contrat : La formule actuelle de révision des prix met en péril l’équilibre financier du contrat passé avec CUISINE EVOLUTIVE. Un avenant va être signé pour intégrer la nouvelle clause de révision des prix.

Transports publics - demande de prolongation de la ligne de bus : Le Conseil municipal remercie le Conseil Général pour sa politique soutenue en matière de transport public qui permet à Saint-Pierre de Varengeville d’être désormais desservi en moyenne toutes les heures et demie pour un tarif très attractif de 2 €. Elle appelle d’ailleurs les habitants à privilégier le plus souvent possible ce type de transport pour leurs trajets sur Rouen. Cependant, de très nombreux administrés se plaignent que la ligne de transport public Rouen – Saint-Pierre de Varengeville ne se poursuive pas jusqu’à Duclair. En effet, Duclair est le chef lieu de canton et dispose de nombreux commerces, des services administratifs telle la trésorerie, des services sociaux comme la bourse alimentaire, des services de santé, d’offices notarial, de banques, d’activités culturelles et de loisirs, etc. que les Varengevillais fréquentent très régulièrement. Au jour d’aujourd’hui, seule une ligne spéciale dessert Duclair le mardi pour le marché.
Le Conseil municipal sollicite le Conseil Général afin de prolonger la ligne Rouen / Saint-Pierre de Varengeville jusqu’à Duclair.

Marchés publics : La SARL FIZET est retenue pour réaliser les travaux de création d’un chemin piéton Route de Candos pour un  montant de 56.514,59 € TTC.

Proposition de mise en place d’un défibrillateur
: Le Conseil Général mettra prochainement à la disposition des communes de moins de 3.500 habitants un défibrillateur cardiaque automatique ayant vocation à être accessible 24/24 h par toute personne en position de donner les premiers secours. Le Conseil demande à pouvoir bénéficier de l’installation d’un défibrillateur dans la commune.

Délibérations fiscales : Institution  d’un abattement de 10 % à la base de la taxe d’habitation en faveur des personnes handicapées ou invalides. Pour information, le taux communal 2007 de la taxe d’habitation est de 8,74 % alors que les taux moyens dans les communes du département sont de 15,39 % et sur toute la France de 14,48 % en moyenne.

Résultat de l’enquête internet :Une enquête sur la couverture internet a été lancée par la mairie auprès des Varengevillais. Il ressort de cette enquête que seulement un tiers des foyers ayant participé au sondage aurait accès au haut débit. Par ailleurs, le Département travaille au développement d’un réseau très haut débit, notamment par le biais de fibres optiques. L’Assemblée demande au Conseil général d’intégrer en priorité la Commune de Saint-Pierre de Varengeville dans son projet de réseau très haut débit ou à tout autre projet qui permettra à l’ensemble des Varengevillais de pouvoir bénéficier rapidement du Haut Débit.

Projet de privatisation de La Poste
: Le Conseil municipal, à l’unanimité, émet de très importantes réserves sur l’ouverture de capital de La Poste qui conduira inévitablement l’actionnariat privé à générer en priorité des profits. Cette recherche unique de résultat financier risque d’entraîner à terme la fermeture de bureaux de Poste comme celui de Saint-Pierre de Varengeville où le service public est encore préféré à la rentabilité. Le désengagement du service des Postes risque de voir encore s’aggraver les inégalités entre les territoires ruraux et urbains avec pour les premiers la disparition, parfois, du dernier service de proximité pour des populations de plus en plus âgées et dans un contexte d’augmentation continue du prix des carburants.

CCSA : le Conseil approuve la modification de statuts qui exclue désormais la zone des Monts de Duclair des zones d’intérêt communautaire.

Saint-Pierre de Varengeville vainqueur de la Coupe d’Europe de Polo-Vélo : Les conseillers saluent la victoire en Coupe d’Europe le 14 septembre dernier, du club varengevillais de polo-vélo et félicite les bénévoles pour l’organisation de cette manifestation en parfaite coordination avec les services communaux.